Un matelas trop mou : comment le rendre plus ferme ?


Avec un matelas trop ferme, il n’existe pas de solution miracle que d’installer un sur-matelas pour un accueil doux et agréable et surtout pour bien dormir et éviter le mal de dos. Cependant, il arrive aussi que le matelas soit trop mou et que l’on s’enfonce dedans quand on dort. Effectivement, ce n’est pas idéal pour un sommeil de qualité et pour se sentir bien à l’aise. Existe-il des solutions pour le rendre plus ferme ?

Un matelas trop mou : comment le rendre plus ferme ?Quels sont les inconvénients d’un matelas trop mou ?

Il faut, tout d’abord, savoir qu’un matelas usé a tendance à devenir trop mou et que l’on s’enfonce dedans. Cela est dû au poids du corps et aux longues années d’utilisation. Il existe aussi des modèles neufs qui sont trop moelleux à cause de la matière avec laquelle ils ont été conçus. Sachez que cela entraîne des effets négatifs sur le sommeil et la santé. Si le matelas est trop mou, il peut engendrer des courbatures car la personne aura du mal à bien s’endormir et sera susceptible de se retourner plusieurs fois au lit. Au réveil, elle sera en très mauvaise humeur à cause d’un manque de sommeil.

Un matelas trop mou : comment le rendre plus ferme ?Quelles astuces pour rendre le matelas plus ferme ?

Il existe bel et bien quelques techniques qui permettent de rendre un matelas plus ferme s’il s’avère être trop mou. L’astuce de la planche marche bien. Il suffit de glisser quelques planches de la même longueur que le matelas en dessous pour que l’on ne s’y enfonce plus. C’est surtout valable pour un modèle à ressorts où quelques ressorts sont cassés.

Il est aussi possible de choisir un sur-matelas plus ferme pour combler le manque de fermeté du matelas et apporter un juste équilibre. Un modèle à mémoire de forme ou garni de plumes est l’idéal c’est-à-dire plus ferme et qui est capable d’éliminer de façon naturelle l’humidité du matelas à l’origine de son affaissement.

Un matelas trop mou : comment le rendre plus ferme ?L’idéal est également de jouer sur le sommier c’est-à-dire un modèle qui soit plus dur afin que le matelas ne s’enfonce lorsqu’on dort dessus, dont ceux à lattes dures ou tapissiers.

Quoi qu’il en soit, rien ne vaut de le remplacer afin de profiter d’un confort pendant ses nuits.

Le choix d’un bon matelas

Le choix d’un bon matelas est la condition sine qua non d’un sommeil de qualité. Vous vous demandez certainement c’est qu’est le matelas idéal. En fait, il doit être ni trop mou, ni trop ferme. Il doit avoir la bonne épaisseur, entre 15 et 20 cm pour les matelas en mousse et en latex, et entre 20 et 25 cm pour les matelas à ressorts. La longueur du matelas doit aussi être choisi avec délicatesse. Il faut opter pour un modèle qui soit parfaitement adapté à sa taille, soit de 5 cm de plus.

Un matelas trop mou : comment le rendre plus ferme ?Quant à la densité, il faut qu’elle soit supérieure ou égale à 65 kg/m³ pour profiter d’une meilleure fermeté sans s’affaisser rapidement. Une suspension en latex est l’idéale offrant confort, fermeté, longévité et aération avec ses nombreuses zones de confort. La mousse à mémoire de forme est aussi appréciée pour le confort qu’elle procure. Côté garnissage, les fibres naturelles sont parfaites si vous comptez passez de belles nuits de sommeil. Il y a notamment la laine, la soie, le coton ou encore le lin. Celui-ci définit l’accueil du matelas.

Retrouvez ici une liste de matelas de qualité pour faire votre choix.


Participer à la discussion :

Votre note :

 (0/5 – 0 avis)

Votre message :