Quel est le meilleur niveau de fermeté pour un matelas ?


La fermeté du matelas est très déterminante pour la qualité du sommeil. Elle est déterminée par l’âme c’est-à-dire le soutien. Différents modèles de matelas existent sur le marché qui se distinguent les uns des autres par leur degré de fermeté. Le niveau idéal dépend de la morphologie de chacun. Cependant, il ne faut pas opter pour un matelas trop mou ou trop dur.

Quel est le meilleur niveau de fermeté pour un matelas ?Entre un matelas trop mou et trop dur : quel est l’idéal ?

Il faut savoir qu’un matelas trop mou n’est pas idéal pour le sommeil, ni pour la santé. Il n’est pas favorable au mal de dos, mais ne fait que l’accentuer. Il ne favorise pas également la circulation sanguine car le corps n’est pas parfaitement à l’horizontal, mais va s’enfoncer dans le matelas. Au contraire, il va entraîner des courbatures car on va certainement se retourner des milliers de fois avec ce type de matelas.

Dans le cas d’un matelas trop dur ou trop ferme, il ne sera pas également bon pour le sommeil et la santé. Il causera le mal de dos, ne favorisera pas une meilleure circulation sanguine et entraînera l’engourdissement d’une partie du corps à cause de sa dureté. Par conséquent, il pourra également engendrer un retournement de nombreuses fois la nuit.

Quel est le meilleur niveau de fermeté pour un matelas ?A cet effet, il ne faut choisir ni un matelas trop mou, ni trop ferme pour espérer avoir une excellente qualité de sommeil. Un faut un bon équilibre entre les deux. Retrouvez ici celui adapté à vos besoins.

Comment choisir le niveau de fermeté adapté ?

Le meilleur niveau de fermeté d’un matelas dépend des besoins de chacun. Depuis les modèles très fermes jusqu’à ceux très souples, en passant par les matelas fermes, souples ou intermédiaires, le choix est large. En effet, certains préfèrent dormir sur du plus dur tandis que d’autres adorent le côté moelleux. Cependant, l’idéal est d’opter pour un modèle ni trop mou, ni trop ferme. Il est important que le corps soit maintenu à l’horizontal pour que les muscles se détendent et en vue d’un bon sommeil réparateur.

Quel est le meilleur niveau de fermeté pour un matelas ?Le niveau de fermeté est défini par le soutien du matelas c’est-à-dire l’âme. Il est déterminé par sa densité, notamment dans le cas des modèles en mousse et en latex. Quant aux matelas à ressorts, il est défini par le nombre de ressorts.

Plus la densité est élevée, plus le soutien du matelas sera ferme. Celle-ci doit atteindre les 25 kg/mᶾ au minimum. Cependant, l’idéal est d’opter pour un modèle qui possède une densité allant jusqu’à 70 kg/ mᶾ. Cela offrira le confort idéal pour mieux dormir. Dans le cas d’un modèle à ressorts, il faut que le nombre de ressorts soit élevé pour offrir la fermeté adaptée au corps.

Le choix du niveau de fermeté dépend également de la morphologie de la personne c’est-à-dire sa taille et son poids. Pour un individu assez corpulent, il vaut mieux choisir un matelas bien ferme pour que celui ne s’affaisse rapidement et pour supporter aussi son poids. Pour les enfants, un soutien assez souple est l’idéal. Dans le cas d’un couple aux morphologies différentes, il n’existe pas aujourd’hui des matelas qui offrent deux niveaux de fermeté différents. Cependant, l’installation d’un sur-matelas qui les associe est conseillée.


Participer à la discussion :

Votre note :

 (0/5 – 0 avis)

Votre message :